Le Système de santé au Canada – Tout ce que vous devez savoir

265

Le système de soins de santé du Canada, comprend le régime public d’assurance-maladie, le financement, l’accès aux services de soins de santé et la prestation de ces services.

Plutôt que d’avoir un régime national unique, le Canada compte 13 régimes d’assurance-maladie provinciaux et territoriaux.

En effet le fonctionnement du système sanitaire Canadien a ses propres spécificités.

En plus, l’accès au système de santé Canadien est assez facile sous certaines conditions.

Ainsi, pour avoir une idée plus générale, on va se concentrer dans cet article sur les points suivants, à savoir :

  • Le fonctionnement du système de santé au Canada.
  • Accès aux services de soins de santé.
  • Combien vous coûte l’assurance maladie?
  • Ordonnances et médicaments.
  • Avantages et Inconvénients du Système de Santé Canadien.

Présentation du système de santé au Canada

Au Canada, chaque résident ou citoyen canadien est par défaut affilié au système de santé public qu’il est libre de compléter avec des prestations privées.

Le système de santé public au Canada est sous la gouvernance du Canada Health Act.

Le système est national mais chaque province administre son propre programme.

Il y a donc quelques différences d’une province à l’autre en termes d’admissibilité ou de tarification…

Ainsi, si vous changez de province, vous devez vous réinscrire auprès du nouveau système de santé provincial, comme si vous changiez de pays.

Au Canada, le système de santé est financé par l’Etat, il prône l’équité et permet à toute la population d’accéder aux soins de santé.

Cependant, le régime d’assurance-maladie n’est pas unique puisque chaque province dispose de son propre régime.

Les gouvernements provinciaux ont pour mission la gestion et l’organisation des soins de santé.

1. Le fonctionnement du système de santé au Canada

L’assurance-maladie canadienne est régie par le Canada Health Act et considère que chaque citoyen a le droit de bénéficier des mêmes soins de santé.

Le système de santé canadien est assez éloigné de son voisin américain.

En effet, aux Etats-Unis les citoyens ont l’obligation de souscrire à une assurance santé privée.

L’assurance-maladie canadienne prend en charge les soins de santé primaires, c’est-à-dire les consultations chez le médecin, les traitements, les soins donnés dans les hôpitaux et la chirurgie dentaire.

Cependant, certains médicaments, les soins dentaires, les soins hospitaliers ou encore l’optique ne sont pas pris en charge par l’assurance-maladie.

La plupart des canadiens souscrivent donc à une mutuelle privée ou bénéficient d’une mutuelle d’entreprise qui prend en charge la partie non remboursée par la sécurité sociale.

Ces articles peuvent aussi vous intéressés :

2. Accès aux services de soins de santé

Les Canadiens se tournent le plus souvent vers les services de soins de santé primaires comme premier point d’accès au système de santé.

En général, les soins de santé primaires :

  • fournissent les services de soins de santé de première ligne
  • coordonnent les services de soins de santé aux patients pour appuyer :
  • la continuité des soins. Ceci signifie que le patient reçoit des soins de grande qualité du diagnostic jusqu’au rétablissement
  • la facilitation du cheminement au sein du système de santé. Ces soins incluent des soins spécialisés nécessaires de la part de spécialistes ou dans les hôpitaux

Les provinces et les territoires offrent aussi une couverture supplémentaire à certains groupes de personnes, dont les :

  • personnes âgées
  • enfants
  • bénéficiaires d’aide sociale

Cette couverture supplémentaire contribue à défrayer les coûts de services de soins de santé qui ne sont pas habituellement couverts par le système de santé financé par l’État.

Ces services incluent :

  • les soins de la vue
  • les soins dentaires
  • médicaments sur ordonnance
  • les services ambulanciers
  • le soutien à domicile (soins à domicile)

Les personnes qui ne sont pas admissibles aux prestations supplémentaires des régimes gouvernementaux paient pour ces services :

  • directement de leur poche
  • au moyen de régimes d’assurance-maladie privés

3. Combien vous coûte l’assurance maladie? 

Le système de santé publique canadien est financé par le gouvernement fédéral mais également par les provinces qui prélèvent des impôts et des taxes.

Seulement une province demande à ses habitants des cotisations mensuelles pour financer le système de santé, il s’agit de la Colombie-Britannique.

Le financement du système de santé public revient au gouvernement fédéral, mais aussi aux provinces et aux territoires.

Il s’effectue par l’intermédiaire des impôts et taxes.

Une seule province, la Colombie Britannique finance les soins de santé par des primes mensuelles :

  • 75 $CA / mois pour une personne,
  • 136$CA/mois pour un couple,
  • 150 $CA/mois pour une famille de trois enfants et plus.

4. Ordonnances et médicaments

Au Canada, les médicaments sont personnalisés : on vous donnera le nombre exact de comprimés pour la durée du traitement, ni plus ni moins.

Ils sont tous présentés dans les mêmes boîtes orange transparentes.

Ne perdrez pas votre ordonnance car vous n’aurez pas d’autres informations sur le médicament (à moins d’en demander au pharmacien).

Les médicaments avec ordonnance sont à prendre dans les rayons pharmacie d’enseignes comme Shoppers, Target ou autres.

Vous ne trouverez que rarement des pharmacies en tant que telles.

Sinon, pour les médicaments sans ordonnance, vous pourrez les trouver dans les grandes surfaces.

Au Canada, les médicaments sont personnalisés.

En effet, on vous donnera le nombre exact de comprimés pour la durée du traitement, ni plus ni moins.

Ils sont tous présentés dans les mêmes boîtes orange transparentes.

Ne perdrez pas votre ordonnance car vous n’aurez pas d’autres informations sur le médicament (à moins d’en demander au pharmacien).

Les médicaments avec ordonnance sont à prendre dans les rayons pharmacie d’enseignes comme Shoppers, Target ou autres.

Vous ne trouverez que rarement des pharmacies en tant que telles.

Sinon, pour les médicaments sans ordonnance, vous pourrez les trouver dans les grandes surfaces.

5. Avantages et Inconvénients du Système de Santé Canadien

Inconvénients :

  • L’évaluation prioritaire signifie que certains doivent attendre plus longtemps.
  • Les zones rurales peuvent ne pas être suffisamment couvertes par rapport aux zones métropolitaines.
  • Les soins dentaires et les médicaments sur ordonnance ne sont généralement pas couverts par les gouvernements provinciaux ou territoriaux.

Avantages :

  • Accès aux soins de santé pour tous.
  • Programmes d’éducation et de prévention pour réduire les coûts.
  • Pas de factures compliquées, presque pas de paperasse.

Ainsi, pour conclure notre article sur le système de santé au Canada, on vous conseille d’avoir une idée globale sur ce système avant d’y adhérer.

Sources : Canada.ca, April International, Sirelo, Je pars au Canada, Just for Canada.

Ces articles peuvent aussi vous intéressés :

vous pourriez aussi aimer